Aller au contenu principal
Auguste fait fermer les portes du Temple de Janus - Louis de Boullogne le Jeune

Notice #001869

Image HD

Auteur(s) :
Boullogne le jeune, Louis de (1654-1733)
1681
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Sujet de l'image :
Sujet historique. Auguste (63 av. - 14 apr. JC)
Lieu de conservation :
Amiens, Musée de Picardie
Traitement de l'image :
Image web
N° de commande :
Localisation de la reproduction :
https://www.pop.culture.gouv.fr/ (Plateforme Ouverte du Patrimoine, Joconde)

Analyse

Analyse de l'image :
Auguste faisant fermer le temple de Janus, après la bataille d’Actium.
   A priori, ce tableau ne constitue pas à proprement parler une scène, mais est traité plutôt comme une procession. Il ne s’agit pas, comme dans la composition plus tardive de Vanloo, de mettre en scène le discours d’Auguste, mais de représenter la performance du prince qui, d’un geste, commande la fermeture de la porte. Auguste ne parle pas, ne s’adresse à personne : il méduse. En effet, le prêtre de Janus s’apprêtait visiblement à accomplir un sacrifice sur l’autel fumant placé sous la statue du dieu. Un serviteur, au premier plan à gauche, apportait déjà le bélier à égorger. Le prêtre se retourne interdit, le serviteur retient le bélier qui voudrait continuer de s’avancer. La cérémonie est interrompue, tandis que le tumulte s’élève à gauche, au fond, pour fermer la porte. La performance d’Auguste a donc perturbé le cérémonial du temple. Elle tourne au scandale : en ce sens, le tableau fait scène.
Annotations :
2. Morceau de réception de l’artiste à l’Académie, 1681. Envoi de l’État en 1801 dans le cadre de la préparation du Congrès d’Amiens de 1802. Il est alors mis en dépôt pour le musée de l’Hôtel de Ville, futur musée Napoléon. Placé dans la salle des Audiences, future salle des Loteries. Transféré au musée de Picardie en 1874, devient propriété du musée en 2044.
3. Dessin préparatoire au département des arts graphiques du Louvre, INV 24988.