Aller au contenu principal

La chute de Babylone - Cimabue

Date :
Entre 1277 et 1283
Nature de l'image :
Fresque
Lieu de conservation :

Analyse

Cimabue a reprĂ©sentĂ© une des visions de saint Jean rapportĂ©es dans l'Apocalypse (XVI, XVIII 18-19 et 1-2). La chute de Babylone est la plus spectaculaire : en haut Ă  gauche l'ange des sept cercles proclame la chute Babylone. A travers les murs ouverts de la ville, les dĂ©mons tentent en vain de s'enfuir, et avec eux les hommes et les animaux exotiques (une autruche, peut-ĂȘtre un ours). Cimabue emprunte certains Ă©lĂ©ments de composition Ă  la Vision des anges aux quatre coins de la terre. Pour reprĂ©senter l'effondrement des bĂątiments, Cimabue a utilisĂ© une convention de l'art mĂ©diĂ©val, consistant Ă  reprĂ©senter des murs fortement inclinĂ©s selon deux lignes convergeant vers le milieu (qui est perdu) : Ă  comparer avec Le RĂȘve d'Innocent III de Giotto.

Sources textuelles :
Apocalypse
XVIII, 1-3 (Bible de Jérusalem, p. 2137)

Informations techniques

Notice #018737

Image HD

Bibliographie :
Monica Chiellini, Cimabue, Florence, Scala, 1988
n°47, p. 40