Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Les Héliades changées en arbres (Songe de Poliphile, 1546, F61v) - Jean Goujon

Notice précédente Notice n°49 sur 107 Notice suivante

Date :
1546
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
RES G-Y2-41

Analyse

La métamorphose des femmes en arbres était déjà le sujet des bas-reliefs de la belle porte, au chapitre IV. On peut penser qu’il s’agit ici de parodier le mythe des Héliades.

Annotations :

1. Au-dessus de la gravure :

« Iupiter tout debout sur vn autel de Saphir, tenant en sa main dextre une espee trenchante de Chrysolithe, reluysante comme de l’or : et de l’autre un fouldre estincellant, faict de Rubiz flamboyans a merueilles. Devant luy estoit vne dance de sept Nymphes vestues de blanc en facon de Religieuses, chantans (comme il sembloit) par vne resiouyssance deuote et saincte : puis estoient conuerties en arbres verdz, ornez de fleurs azurees : & s’enclinoient treshumblement deuant ce grand dieu. Elles n’estoient pas toutes entierement transformees, maisles vnes plus, les autres moins : toutes fois la derniere estoit ia toute en arbre, excepté le visage. La seconde n’avoit la transmutation que depuis la ceincture en bas: & ainsi consequemment les autres. »

Composition de l'image :
Procession, triomphe, fuite
Sources textuelles :
Le Songe de Poliphile (Poliphili Hypnerotomachia), Livre I, chap. 11 à 19
Ovide, Métamorphoses, 02 (Phaéton/Héliades/Callisto/Ocyrhoé/Aglaure/Europe)

Informations techniques

Notice #001928

Image HD

Identifiant historique :
A1247
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Bibliothèque numérique Gallica, Bibliothèque nationale de France (https://gallica.bnf.fr)