Aller au contenu principal

Assomption de la Vierge - Bernardo Daddi

Date :
Entre 1337 et 1339
Nature de l'image :
Peinture sur bois
Détrempe sur bois, fond doré
Dimensions (HxL cm) :
108x136,8 cm
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Assomption de la Vierge
Lieu de conservation :
New York, The Metropolitan Museum of Art
1975.1.58
Collection Robert-Lehman, 1975

Analyse

La Vierge trône dans une mandorle, emportée au ciel par six anges. Les anges sont disposés symétriquement de part et d'autre de la mandorle, comme les chérubins du tabernacle. La mandorle désigne l'ouverture, ou la déchirure du voile du Saint des Saints, qui permet l'accès direct du chrétien à la vision de Dieu par la grâce.

De sa main droite, la Vierge tend sa ceinture à saint Thomas comme preuve de son assomption : dans le coin en bas à gauche, on aperçoit les mains de l’apôtre. La moitié inférieure du retable, maintenant perdue, représentait probablement la dormition de la Vierge, et saint Thomas avec d’autres apôtres à son chevet.

Annotations :

2. Probablement la moitié supérieure d’un retable peint pour la chapelle du Sacro Cingolo, de la cathédrale de Prato, près de Florence, où est conservée et vénérée la ceinture (cingolo) de la Vierge.

Objets :
Mandorle
Génie, dieu ou ange volant
Livre
Sources textuelles :
J. de Voragine, La Légende dorée, L’Assomption de la bienheureuse Vierge Marie
GF, t. II, pp. 86-111

Informations techniques

Notice #019471

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://www.metmuseum.org (Metropolitan Museum, New York)