Aller au contenu principal

Expulsion des JĂ©suites (1761) - G. de Saint-Aubin

Date :
1761
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, eau-forte
Dimensions (HxL cm) :
22x27,5 cm
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
G.5141
Mentions dans l'image
ƒuvre signĂ©e

Analyse

Estampe politique, qui cĂ©lĂšbre l'arrĂȘt du Parlement de Paris condamnant les livres jĂ©suites Ă  la destruction et interdisant tout enseignement aux JĂ©suites.
Le médaillon de gauche représente un autodafé.
Sur le mĂ©daillon de droite, un maĂźtre pleure devant sa fĂ©rule brisĂ©e et son fouet jetĂ© sur le sol tandis que les Ă©lĂšves sortent en dansant de leur collĂšge. L'un d'eux montre l'arrĂȘt placardĂ©.

A Paris, le collÚge de Clermont, devenu CollÚge de Louis-Le-Grand, fut l'établissement central de la Société de Jésus. Une contestation du pouvoir des Jésuites se développa en Europe entre 1759 et 1764, avant que le pape ne dissolve l'ordre en 1773. Le titre proposé par Paris-Musées anticipe sur l'expulsion, décrétée en 1764.
Sous les deux mĂ©daillons, un renard dont la queue a Ă©tĂ© coupĂ©e: le renard, ici allĂ©gorie du jĂ©suite rusĂ©, voit sa queue coupĂ©e par l'arrĂȘt royal.

Annotations :

1. La gravure n'est pas signée.

Inscriptions dans l'image :
Sur le phylactÚre au-dessus des médaillons au centre,
« Ad majorem Dei gloriam »
Autour du médaillon de gauche,
« Impietatis ultrix justitia
Combustis libris
VIe die Augusti
MDCCLXI »
Médaillon de droite :
« Errorum Fautores Evitat
Perversis Tandem Deletis Scholis
MDCCLXI »

Les noms des auteurs des livres apparaissent sur les livres en train de brûler avec des dates : « Molina 1602 », « Busenbaum 1757 », « Mariana 1619 », « Bellarlin 1610 », « Busenbaum 1729 », « Suarez 1614 ».

Dans le cartouche sous les mĂ©daillons, texte de l'arrĂȘt du 6 aoĂ»t 1761 :

« Par Arrest du 6. AoĂ»t 1761. la Cour, toutes les Chambres assemblĂ©es, a ordonnĂ© que les ouvrages de Busenbaum, Escobar, Suarez, Mariana et autres seront lacĂ©rĂ©s et brulĂ©s comme sĂ©ditieux, destructifs de tous principes de la Morale ChrĂ©tienne, enseignant une doctrine meurtriĂšre et abominable, non-seulement contre la suretĂ© de la vie des citoyens, mais mĂȘme contre celle des personnes sacrĂ©es des souverains. Par le mĂȘme il est aussi dĂ©fendu aux soi-disans JĂ©suites de recevoir aucun Novice ni ProfĂšs, Ă  tous Sujets du Roy de s'aggrĂ©ger avec la ditte SociĂ©tĂ© soit-disante de JĂ©sus sous quelque prĂ©texte que ce soit ; et est enjoint Ă  tous Peres et Meres de retirer leurs Enfans des CollĂšges de la SociĂ©tĂ© et de concourir Ă  l'exĂ©cution du prĂ©sent Arrest, comme de bons et fidĂšles Sujets du Roy, zĂ©lĂ©s pour sa conservation. »

3. On connaßt deux dessins préparatoires de cette estampe (Boston, Museum of Fine Arts) 
Autre exemplaire de cette estampe à la Bnf, collection Hénin n°9104.

Objets :
Livre(s) au feu

Informations techniques

Notice #020122

Image HD

Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne des musées de la Ville de Paris (https://www.parismuseescollections.paris.fr)
Bibliographie :
Beaumont, Bailey, Leribault &al, G. de St-Aubin, Louvre & Somogy, 2007
p. 146-147