Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

La circoncision - Le Tintoret

Date :
1587
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Dimensions (HxL cm) :
440x442 cm
Lieu de conservation :

Analyse

Comme tout nouveau né juif, Jésus est circoncis au Temple. C'est à l'issue de cette cérémonie qu'il reçoit son nom :

Et lorsque furent accomplis les huit jours pour sa circoncision, il fut appelé du nom de Jésus, nom indiqué par l’ange avant sa conception  (Luc 2, 21).

La mise en scène imaginée par le Tintoret donne une grande solennité à l’événement : le prêtre comme ses acolytes portent des vêtements or et pourpre somptueux. De chaque côté, les deux plus jeunes tiennent ouverte la chasuble du prêtre, qui encadre en quelque sorte l'enfant Jésus d'un dais solennel, à la manière du manteau des Vierges de miséricorde, ou du tabernacle dans lequel on représente parfois la Vierge à l'enfant trônant. Ce dais solennel est redoublé par les rideaux chamarré qui, en haut de la composition, encadrent l'ensemble de la scène.

L'acolyte de droite tend un récipient pour récupérer le prépuce du Christ. Mais le prêtre ne tient aucun couteau visible. Simplement il regarde l'enfant qui le regarde, nimbé de lumière, dans un échange de regards presque intime. A gauche, la Vierge se penche de l'autre côté de la table qui la sépare de son enfant, et semble impatiente de le reprendre dans ses bras. Joseph, en conversation avec un voisin, n'est pas très attentif. 

Le rite de la circoncision signifie et renouvelle l'alliance de Dieu avec le peuple d'Israël :

Voici quelle est mon alliance avec vous et avec ta descendance, quels en sont les termes que vous devrez respecter : tous ceux qui sont de sexe masculin parmi vous seront circoncis. Vous porterez cette marque dans votre chair, et cela sera le signe de l’alliance entre moi et vous. (Genèse 17 10-12) 

Dans une perspective chrétienne, la Circoncision préfigure l'Eucharistie : le plat que tend l'acolyte pour recevoir le prépuce du Christ préfigure le ciboire aux hosties, qui sont (ou symbolisent) le corps du Christ.

Annotations :

2. C'est la dernière œuvre livrée par le Tintoret pour la salle du Rez-de-chaussée de la Scuola di San Rocco.

3. Comparer avec la Présentation de la Vierge au Temple.

Sources textuelles :

Informations techniques

Notice #021463

Image HD

Traitement de l'image :
Image web