Aller au contenu principal

Dieu juge Adam (Clermont-Ferrand, Notre-Dame du Port)

Date :
1100
Nature de l'image :
Chapiteau historié
Mentions dans l'image

Analyse

Dieu, représenté sous les traits du Christ avec son auréole crucifère, apparaît au milieu du jardin d’Eden et, entre deux représentations d’Adam pécheur, brandit le livre où est inscrite sa parole. Le sculpteur a détourné le texte de la Genèse (III, 22). Dieu s’inquiétait qu’Adam en mangeant du fruit de l’arbre de science soit « devenu comme l’un d’entre nous connaisseur du bien et du mal », comme un Dieu donc (ecce Adam factus est quasi unus ex nobis sciens bonum et malum). Le sculpteur change le nous en vous et banalise le message, qui résume désormais simplement l’expulsion, au lieu d’en exposer la cause. Dieu s’adresse aux fidèles de l’église : Adam sera désormais comme l’un d’entre vous, pauvres pécheurs.
Annotations :
1. Sur le livre on peut lire : « ECCE / ADAM / QVAS / IVN // VSE / XVO / BIS: », Ecce Adam quasi unus ex vobis, voici qu’Adam est comme l’un d’entre vous.
Composition de l'image :
Intercession, intervention divine, apothéose
Objets :
Livre
Sources textuelles :
Genèse
III, 22 (Bible de Jérusalem, p. 42)
Sujet de recherche :
Stéphane Lojkine, Image et subversion, J. Chambon, 2005

Informations techniques

Notice #003133

Image HD

Identifiant historique :
A2452
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Bases de données et sites internet
Bibliographie :
Marie-Claire Ricard, Notre-Dame du port, Clermont Ferrand, 3e éd, 1997