Aller au contenu principal

Le repas chez Simon (P Comestor Bible historiale) - Jean Bondol

Notice précédente Notice n°95 sur 106 Notice suivante

Date :
1372
Nature de l'image :
Enluminure
Dimensions (HxL cm) :
6,8x6,9 cm
Den Haag, MMW, 10 B 23
LĂ©gende

Analyse

Il y a deux repas chez Simon, correspondant Ă  deux Simon diffĂ©rents, et oĂč interviennent probablement deux Marie diffĂ©rentes, mais avec le mĂȘme geste : elles rĂ©pandent un parfum coĂ»teux sur les pieds du Christ puis l’essuient de leurs cheveux. Dans le rĂ©cit de Jean, qui prĂ©cĂšde immĂ©diatement la Passion, c’est Marie de BĂ©thanie verse un baume prĂ©cieux sur la tĂȘte de JĂ©sus invitĂ© chez Simon le lĂ©preux. Les apĂŽtres se rĂ©crient car ce baume coĂ»teux aurait pu ĂȘtre revendu (dans le rĂ©cit de Jean, c’est Judas seul qui se rĂ©crie hypocritement). Mais JĂ©sus prend la dĂ©fense de Marie en annonçant sa mort prochaine : Marie a parfumĂ© son corps pour sa sĂ©pulture. Le Repas chez Simon prĂ©figure donc en quelque sorte la CĂšne. C’est pourquoi l’enlumineur a reprĂ©sentĂ© le Christ bĂ©nissant le pain et le vin : ce geste signifie le discours qu’il tient devant ses disciples. L’iconographie est inhabituelle : Marie n’est pas reprĂ©sentĂ©e aux pieds du Christ mais versant le baume sur sa tĂȘte. Dans le rĂ©cit de Luc, Marie est une

Annotations :

1. Au-dessus de l’enluminure, en rouge : « Ci commence la passion notre seigneur jesus christ (ihu crist) selont saint matthieu. evangeliste. »

2. Folio 480 recto.

Composition de l'image :
Banquet, danse, ronde
Objets :
Table
Dais
Sources textuelles :
Évangile de Luc
VII, 36-50 (Bible de Jérusalem, p. 1773)
Évangile de Jean
XII, 1-8 (Bible de Jérusalem, p. 1844)

Informations techniques

Notice #003227

Image HD

Identifiant historique :
A2546
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne des manuscrits médiévaux de la bibliothÚque Meermanno de La Haye, Huis van het boek