Aller au contenu principal
Les 12 défendent la tour du pont de Paris (H Martin HistDeFrance 1886) - Bayard

Notice #004575

Image HD

Date :
1886
Nature de l'image :
Gravure
Lieu de conservation :
Localisation de la reproduction :
Traitement de l'image :
Scanner

Analyse

Analyse de l'image :
Épisode du siège de Paris par les Normands en 886 : « Les Normands, après quelques semaines de blocus, recommencèrent l’attaque avec des machines de siège imitées des Romains ; mais leurs machines furent brisées par celles des assiégés, et ils essayèrent en vain d’incendier le grand pont. Une crue de la Seine leur vint en aide, emporta une partie du petit pont et isola de la Cité la tour qui protégeait l’entrée de ce pont. Douze hommes qui gardaient cette tour la défendirent toute une journée contre une armée entière. Les Normands mirent le feu à la tour. Les douze se retirèrent sur les débris du pont et y combattirent longtemps encore ; vers le soir, ils se rendirent enfin sous promesse de la vie sauve ; mais les Normands leur manquèrent de parole, et les massacrèrent tous. Les Parisiens, qui avaient vu mourir les douze sans pouvoir leur porter secours, furent d’autant plus animés à les venger et plus acharnés à la résistance. Ni la disette, ni les maladies, qui emportèrent le vaillant évêque Goslin
Annotations :
1. Signé en bas à gauche « Emile Bayard », à droite « G. BURGUN ». 2. Chapitre XIII, « Les Invasions normandes. (843-912.) », p. 124.