Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Antiques mensonges (Alciat, Emblematum Libellus, 1542)

Notice pr√©c√©dente Notice n¬į116 sur 116

Date :
1542
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
Res/L.eleg.m. 35

Analyse

Annotations :

1. Antiquissima quæque commentitia. [Emblème] CXV. [Variante : commenticia] Pellenæe senex, cui forma est histrica, Proteu,   

Qui modo membra viri fers, modo membra feri :
Dic age, quae species ratio te vertit in omnes,   
Nulla sit ut vario certa figura tibi ?
Signa vetustatis, primaevi et praefero saecli,   
De quo quisque suo somniat arbitrio.

2. Cet embl√®me ne figure pas dans la traduction fran√ßaise par Lefevre, Paris, Wechel, 1536. Il appara√ģt dans la traduction fran√ßaise de Barth√©l√©my Aneau, Lyon, Mac√© Bonhomme, non dans l‚Äô√©dition de 1549, mais dans celle de 1558. Il redispara√ģt dans celle de 1564. Les Antiquitez sont controuv√©es.

D. Vieillard Proteu, qui has forme muable :
Homme par fois, puys beste dissemblable :
Quelle raison toute espece en toy mue :
Tant que tu n’has figure de tenue ?
R. Je repraesente antique Po√ęsie
De qui chescun songe à sa phantasie.

Informations techniques

Notice #004930

Image HD

Identifiant historique :
A4249
Traitement de l'image :
Image web