Aller au contenu principal
Jeanne d’Arc blessée devant Paris (H. Martin, Hist. de France, 1886) - Burgun

Notice #005341

Image HD

Série de l'image :
Henri Martin, Histoire de France populaire, Paris, Furne-Jouvet, s. d.
Auteur(s) :
Burgun, Georges Marcel, peintre (et graveur ?) français du 19-20e siècle
1886
Nature de l'image :
Gravure
Sujet de l'image :
Histoire moderne. 15e siècle. France
Lieu de conservation :
Collection particulière (Cachan)
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
Jeanne, qui tourne autour de Paris depuis douze jours, obtient enfin du roi qu’il vienne la rejoindre. Mais celui-ci reste à Saint-Denis. Jeanne fait donner l’assaut contre Paris du côté de la porte Saint-Honoré. Mais les fossés à franchir n’ont pas été comblés. « Vers le soleil couchant, Jeanne, qui, debout sur le bord du fossé, était le point de mire de tous les ennemis, fut blessée d’un trait d’arbalète à la cuisse. Elle s’étendit sur le talus, et, de là, elle exhortait sans cesse les assaillants d’approcher du mur à tout prix. La place sera prise, n’en doutez point, criait-elle ; les bons Français qui sont dans la ville tenteront quelque chose cette nuit… Le roi ! le roi ! que le roi se montre ! Le roi ne vint pas ; et, entre dix et onze heures du soir, les chefs emmenèrent Jeanne contre son vouloir, et la reconduisirent à la Chapelle avec l’armée. » (P. 479.)
Annotations :
1. Signé en bas à gauche, verticalement le long de l’épée : « BURGUN ». 2. Chapitre XXXIII, Jeanne Darc. (1429-1431.), p. 477.