Aller au contenu principal
Prise de Marseille par le duc de Guise le 16 février 1596 - Tortorel & Perrissin

Notice #005357

Image HD

Auteur(s) :
Tortorel, Jacques (actif fin du 16e s)
Perrissin, Jean-Jacques (1536-1617)
Problème datation
Entre 1596 et 1600
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Carte, topographie
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Cabinet des Estampes
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
RESERVE FOL-QB-201 (11)
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr

Analyse

Analyse de l'image :
Entrée du duc de Guise à Marseille après la conspiration de Libertat, 16 février 1596
   
   Contrairement à toutes les représentations ultérieures, le port est ici représenté en haut. L’est est en haut, l’ouest est en bas ; le nord est à droite, le sud est à gauche. La gravure a donc interverti le nord et le sud. En bas à droite, la troupe du duc de Guise entre par les portes de la Joliette et d’Aix, près de l’aqueduc. Pendant ce temps, en haut vers la gauche, les galères du prince Doria quittent le port sous le feu des batteries des forts Saint-Jean (à la sortie du port) et de Notre-Dame de la Garde (tout en haut). Ce feu est figuré par des petits nuages sortant des deux forts. Dans la ville, scènes de massacre : le corps de Cazaux assassiné par Libertat est traîné dans les rues.
Annotations :
3. La gravure identique conservée au musée national du château de Pau et à la Bibliothèque nationale de France est attribuée à Frans Hogenberg.
Mais Hogenberg meurt en 1590…
Celle des archives municipales de Marseille est attribuée à Tortorel et Perrissin.