Aller au contenu principal

La Bataille pour les culottes - Borcht

Analyse

La banderole en haut à gauche mentionne « D’OVERHANT » (ayant préséance). A droite, la pancarte mentionne :

« Aut amat, aut odit, nil tertium habere
Dicitur insanum ni foret imperium.
Une superba suum cogit susstare maritum :
Et braccata, tenet bellica signa, MANUM ».

Annotations :

1. Signé au bas d ela gravure à gauche, « Boscher excu. ».
Légende en bas, en néerlandais à gauche, en français à droite : « Ou la fem[m]e gouverne, portant la banniere | Et des brayes avecq : le tout y va derriere. »

2. La bataille pour les cultottes est un thème populaire de la fin du Moyen Âge et de la Renaissance. On le trouve sur les stalles de certaines cathédrales françaises. A la fin du 15e siècle, Israël van Meckenem a gravé cette histoire, bâtie sur l’expression populaire « porter la culotte ».

3. Autres exemplaires de cette très rare gravure au Rijksprentenkabinett d’Amsterdam, à l’Atlas van Stolk et à la Bibliothèque royale de Bruxelles. Un exemplaire circule actuellement également dans le marché d’art.

Objets :
Sol quadrillé

Informations techniques

Notice #005737

Image HD

Identifiant historique :
A5056
Traitement de l'image :
Photographie numérique