Aller au contenu principal

Le jeune Taddeo Zuccaro est éconduit par son cousin - Federico Zuccaro

Date :
1590
Nature de l'image :
Dessin à la plume
Plume et encre brune, lavis brun sur fusain noir
Dimensions (HxL cm) :
17,95x41,38
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
99.GA.6.5

Analyse

On reconnaît dans la mise en scène de cette histoire le modèle de la décoration théâtrale vitruvienne (sans unité de perspective), avec son format en largeur, sa perspective frontale, son architecture de ville et sa porte au fond. De part et d’autre de la scène centrale (ici seulement à droite), des compartiments permettent de jouer une séquence à l’intérieur, ou en parallèle avec la scène de rue. Ici l’intérieur de la maison de Francesco Il Sant’Agnolo n’est que très symboliquement séparé de la rue et le jeune Taddeo est sans problème représenté deux fois, d’abord à droite se présentant plein d’espoir avec une lettre d’introduction auprès de son cousin peintre, puis à gauche repartant en pleurs après avoir été éconduit. Au fond de la place, au centre, Taddeo s’arrête devant la façade d’une maison ornée à fresque par Polydore de Caravage.
Annotations :
2. Francesco Il Sant’Agnolo travaillait pour l’atelier du peintre Perino del Vaga.
Composition de l'image :
Décoration théâtrale
Objets :
Quatrième mur

Informations techniques

Notice #005755

Image HD

Identifiant historique :
A5074
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
http://www.getty.edu (Getty)