Aller au contenu principal
Le Christ après sa résurrection apparaît à saint Pierre - Annibale Carrache

Notice #005889

Image HD

Auteur(s) :
Carracci, Annibale (1560-1609)
Entre 1601 et 1602
Nature de l'image :
Peinture sur bois
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Apparition du Christ aux Apôtres
Lieu de conservation :
Londres, The National Gallery
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
NG9 (salle 37)
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière

Analyse

Analyse de l'image :
Dit aussi : Domine, quo vadis ?
    La tradition veut que Pierre fuyant Rome où Néron persécutait les chrétiens rencontra le Christ qui marchait en sens inverse. Où vas-tu, Seigneur ?, lui demanda Pierre. — Je vais à Rome pour me faire crucifier une seconde fois, répondit le Christ, signifiant à Pierre qu’il ne devait pas fuir le martyre, mais l’affronter. Ce qu’il fit.
    La question de Pierre, Domine quo vadis, se trouve dans l’évangile de Jean, mais avant la Crucifixion, lors de l’adieu dans le jardin des oliviers : « Simon Pierre lui dit : Seigneur, où vas-tu ? Jésus lui répondit : Où je vais tu ne peux pas me suivre maintenant ; mais tu me suivras plus tard. » (Jean, XIII, 36.)
    Mais le Quo vadis le plus célèbre, celui d’après la Résurrection représenté ici, est apocryphe. Il provient des Actes de Pierre, rédigés à la fin du IIe siècle ou au début du IIIe, dont on a conservé des fragments grecs et un manuscrit latin, les Actes de Verceil. L’épisode intervient après l’histoire de la lutte entre Pierre et Simon mage.
Annotations :
2. Commandé par le cardinal Pietro Aldobrandini, qui récompensa le peintre en lui offrant une chaîne en or, le tableau est mentionné dans la collection Aldobrandini en 1603. Acquis par la National Gallery en 1826.