Aller au contenu principal

Joconde surprend sa femme (Joconde. La Fontaine, Contes, 1762) - Eisen

Date :
1762
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
RES-YE-2256
ƒuvre signĂ©e
ƒuvre datĂ©e
LĂ©gende

Analyse

Le rideau du lit barre obliquement cette scĂšne et passe exactement derriĂšre l’Ɠil de Joconde dĂ©couvrant sa femme au lit avec un amant. AjoutĂ© au bras qu’il lĂšve devant lui, il barre le regard du mari trompĂ© et signifie l’inerdit du regard, dont la scĂšne constitue la transgression.
Peut-on parler pour autant de triangle actantiel ? Les deux personnages ici placĂ©s dans le lit sous le regard d’un tiers n’interagissent guĂšre et, structurellement, la scĂšne est trĂšs proche de l’archĂ©type de la belle endormie, qu’actualise par exemple Jupiter dĂ©couvrant Antiope : dans la composition de Boucher, on retrouve le mĂȘme geste de l’avant-bras, de la part du dĂ©couvreur-voyeur.

Annotations :

1. Signé et daté sous la table « N. Le Mire 1762 ».
LĂ©gende : « Joconde rentre dans l’appartement de sa femme, trouve un valet couchĂ© & endormi Ă  cĂŽtĂ© d’elle ; il l’abandonne Ă  son remords. »

Objets :
Personnage endormi ou Ă©vanoui
Dais
Couple Ă©tendu sur un lit
Sources textuelles :
La Fontaine, Contes et nouvelles, Joconde
Nouvelle tirĂ©e de l’Arioste (PlĂ©iade, p. 559 ; notice p. 1346)

Informations techniques

Notice #006554

Image HD

Identifiant historique :
A5873
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr
Bibliographie :
David Adams, La Fontaine’s Contes et nvelles en vers of 1762, SVEC, Vf, 2006
I, i, p. 61