Aller au contenu principal
Plaintes de Mirtil (Pastor fido, Ciotti, 1602, acte III)

Notice #007308

Image HD

Série de l'image :
Il Pastor fido tragicom. pastorale del… B. Guarini, Venise, Ciotti, 1602, in-4°
1602
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 16e siècle
Lieu de conservation :
Collection particulière (France)
Traitement de l'image :
Photo numérique

Analyse

Analyse de l'image :
Au premier plan, Mirtil seul se plaint devant une fontaine de l’insensibilité d’Amarillis (scène 1).
   Au second plan, Amarillis les yeux bandés joue au jeu de l’aveugle (colin-maillard) et tombe sur Mirtil, tandis que les autres nymphes à droite et Corisque à gauche se sont écartées pour laisser ensemble les deux amants (scène 2). Amarillis embrasse Mirtil en croyant embrasser Corisque (scène 3).
   Au centre c’est au tour d’Amarillis seule de soupirer après Mirtil (scène 4).
   A gauche, Corisque la conjure de ne plus dissimuler sa passion secrète (scène 5).
   Au dessus, Corisque conseille à Mirtil de profiter des plaisirs de l’amour au lieu de se lamenter toujours de la froideur d’Amaryllis (scène 6).
   Tout en haut au centre, Amaryllis se rend au temple de Vénus pour prier (scène 7).
   Sur la droite, Mirtil seul se lamente de l’inconstance d’Amaryllis (scène 8).
   En haut à droite, la caverne où Amaryllis se cache pour suprendre Silvio avec Lisette (fin de la scène 7). Mais le satyre, qui croit que Corisque s’y trouve avec un amant en bouche l’entrée d’un rocher, avant d’aller avertir Montan (scène 9).