Aller au contenu principal

Le gant ridicule du milord amoureux (Heptaméron N57, Amsterdam, 1698)

Date :
1698
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Sujet de l'image :
F.A. in-8° E431e (2e volume)

Analyse

« Un milhord d’Angleterre fut sept ans amoureux d’une dame, sans jamais luy en auser faire semblant, jusques à ce qu’un jour, la regardant dans un pré, il perdit toute couleur et contenance, par ung soudain batement de cueur qui le print ; lors, elle, se monstrant avoir pitié de luy, à sa requeste, meit sa main gantée sur son cueur, qu’il serra si fort (en luy déclarant l’amour que si long temps luy avoit portée) que son gant demeura en la place de sa main ; que depuis il enrichit de pierreryes et l’attacha sur son saye, à costé du cueur ; et fut si gracieux et honneste serviteur, qu’il n’en demanda oncques plus grand privauté. »

Le milord se tient debout à droite, le gant monstrueux attaché à sa ceinture.

Annotations :

2. 6e journée, 57e nouvelle.

Sources textuelles :
Marguerite de Navarre (1492-1549), L’Heptaméron (1542-1546)
Nouvelle 57, LP, p. 587

Informations techniques

Notice #007686

Image HD

Identifiant historique :
A7005
Traitement de l'image :
Photographie numérique