Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Jacob recevant la tunique de Joseph - VĂ©lasquez

Date :
1630
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Dimensions (HxL cm) :
223x250 cm
Lieu de conservation :

Analyse

Les frĂšres de Joseph l’ayant vendu Ă  des marchands madianites tachent sa tunique avec du sang de bouc et font croire au vieux Jacob que son plus jeune fils a Ă©tĂ© dĂ©vorĂ© par une bĂȘte sauvage.
La scĂšne que nous avons sous les yeux est une scĂšne de mystification, construite par les frĂšres de Joseph pour abuser Jacob. Elle renvoie Ă  une scĂšne factice, de la mort de Joseph, une scĂšne virtuelle, invisible. La tunique tachĂ©e de sang est l’instrument central de cette mystification. VĂ©lasquez la dĂ©porte lĂ©gĂšrement vers la gauche, de façon Ă  mĂ©nager entre Jacob et ses fils un espace vide, un vide central autour duquel tous semblent mĂ©diter (voir notamment l’attitude du frĂšre le plus proche de Jacob, en tunique rouge, une main contre son menton). Ce vide est quand mĂȘme occupĂ© par la canne paternelle, tombĂ©e Ă  terre, qui dĂ©signe l’enjeu de la mystification : qui relĂšvera cette canne, qui rĂ©cupĂšrera le sceptre paternel ?
Le chien, au premier plan Ă  droite, semble aboyer contre les frĂšres mystificateurs : s’agit-il du chien de Joseph, indignĂ© de ce qui s’est tramĂ© contre son maĂźtre ? Il sert en mĂȘme temps d’embrayeur visuel pour la scĂšne, comme le chien du Banquet chez LĂ©vi de VĂ©ronĂšse.

Annotations :

2. Tableau commandé pour le Palacio Real del Buen Retiro à Madrid.

Composition de l'image :
ScĂšne (espace vague/espace restreint)
Items :
Tapis, draperie au sol
Sol en damier
Main masquant le visage
Les personnages font groupe et constituent la scĂšne
Houlette
Chien
Sources textuelles :

Informations techniques

Notice #000774

Image HD

Identifiant historique :
A0093
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Wikimedia commons
Bibliographie :
José López-Rey, Velåzquez (cat), Cologne, Taschen, 1996 (2 volumes)
n° 43, p. 103, tome II