Aller au contenu principal
Le Destin retire Ragotin d’un rosier (Roman comique) - Pater

Notice #007977

Image HD

Série de l'image :
Jean-Baptiste Pater, Cycle du Roman comique au château de Sans-Souci
Auteur(s) :
Pater, Jean-Baptiste Joseph (1695-1736)
Entre 1735 et 1736
Nature de l'image :
Peinture sur toile
Sujet de l'image :
Fiction, 17e siècle
Lieu de conservation :
Berlin, Staatliche Schlösser und Gärten, Château de Potsdam-Sans Souci
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Nouveau Palais de Sans-Souci, inv. n° GK I 5063
Traitement de l'image :
Scanner
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)

Analyse

Analyse de l'image :
Le Destin retire Ragotin d’un rosier où il s’était jeté en fuyant La Rancune qu’il croyait mort.
   
    « … Ragotin se défit de ceux qui le tenaient et s’alla jeter, regardant derrière lui d’un œil égaré, dans une grosse touffe de rosier où il s’embarrassa depuis les pieds jusqu’à la tête et ne s’en put tirer assez vite pour s’empêcher d’être joint par La Rancune, qui l’appela cent fois fol et lui dit qu’il le fallait enchaîner. Ils le tirèrent à trois hors de la touffe de rosiers où il s’était fourré. »
Annotations :
3. La gravure de P. Surugue apparaît en 1739, 3 ans après la mort de Pater. On peut en déduire que le tableau de Pater a été achevé peu de temps avant sa mort.