Aller au contenu principal

Énée construit sa flotte (Énéide, Strasbourg, 1502) - Grüninger > S Brant

Notice précédente Notice n°42 sur 116 Notice suivante

Date :
1502
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Dimensions (HxL cm) :
17,8x15,2
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
Cod. Heid. 370,319 (Signatur/Shelfmark UB)

Analyse

Gravure frontispice du livre III. Elle est surmontée de l’argument suivant :

[Post euersa Phrygum regna, vt fuga coepta moueri:
Vtque sit in Thracen primo deuectus: ibique]
Moenia condiderit, Polydori caede piata.
Regis et hospitium: vt Phoebi responsa canebant,
Coeptum iter in Cretam: rursus noua fata reperta.
Naufragus vt fureit Strophadas compulsus ad vndas.
Inde fugam, et dirae enarrat praecepta Celaenus:
Liquerit vtque Helenum praeceptis ordine fatis,
Supplicem Achaemendiden Polyphemo vrgente recepit,
Amissumque patrem Drepani, atque hinc inde quieuit.

On distingue en haut à gauche Troie en flamme et à droite Antandros (Antader sur le phylactère, et v. 7), ville de Mysie au pied de l’Ida, où Enée et ses compagnons construisent leur flotte. On le voit au centre droit avec ses compagnons armés de haches et de scies bâtir les bateaux, dont des morceaux sont étalés sur le sol devant eux au bord de la mer. A gauche Anchise donne le signal du départ et un bateau semble prêt à partir. L’image illustre les dix premiers vers du livre III.

Annotations :

2. Folio CLXXXIII verso.

Composition de l'image :
Débarquement
Sources textuelles :
Virgile, Énéide, Livre 03 (De Troie à Carthage : Les Harpyes, Hélénus, Cyclope)
v. 1-10

Informations techniques

Notice #008124

Image HD

Identifiant historique :
A7443
Traitement de l'image :
Image web