Aller au contenu principal
Combat de Darès & d’Entellus (Énéide, Strasbourg, 1502) - Grüninger > Brant

Notice #008128

Image HD

Série de l'image :
Publii Virgilii Maronis Opera, Strasbourg, J. Grüninger, 1502, in-F°
Auteur(s) :
Grüninger, Jean (actif à Strasbourg de 1482 à 1531)
Brant, Sébastien (1458-1521)
1502
Nature de l'image :
Gravure sur bois
Sujet de l'image :
Énéide
Lieu de conservation :
Heidelberg, Universtätsbibliothek
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Cod. Heid. 370,319 (Signatur/Shelfmark UB)
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
En Sicile, Énée et ses compagnons organisent des Jeux funèbres en l’honneur d’Anchise, mort un an plus tôt.
   « Post, ubi confecti cursus & dona peregit
   Nunc si cui virtus animusque in pectore praesens
   Adsit et evinctis attolat bracchia palmis… » (V, 362-372)
   [La course finie, les prix distribués, Maintenant dit Énée, si quelqu’un se sent dans la poitrine du courage et du cœur, qu’il avance et qu’il lève au bout de ses bras des mains bandées de cuir ! Et i! propose deux prix pour le copmbat du ceste, un jeune taureau au front voilé de bandelettes d’or récompensera le vainqueur ; une épée et un casque remarquable consoleront le vaincu. Point de retard. Darès se montre aussitôt dans tout l’étalage de sa force. Il se lève au milieu d’un murmure d’admiration. C’était le seul qui eût l’habitude de se mesurer à Pâris. C’était encore lui qui près du tombeau ou repose le grand Hector renversa Butès, le victorieux au corps immense, qui… ]
   
   De part et d’autre des combattants sont leurs partisans; à gauche Acestes pour Entellus, à droite Énée, Astanius et Achates pour Dares.
Annotations :
2. Folio CCXL recto.