Aller au contenu principal
L’adroite princesse. Bel-à-Voir tue une poupée - (Contes des fées, Garnier)

Notice #008371

Image HD

Série de l'image :
Contes des fées par Perrault, Mme d’Aulnoy, Hamilton…, Paris, Garnier frères
Auteur(s) :
Staal, Gustave ou Pierre Gustave Eugène (1817-1882)
Entre 1850 et 1880
Nature de l'image :
Gravure
Sujet de l'image :
Fiction moderne
Lieu de conservation :
Collection particulière (La Canourgue)
Traitement de l'image :
Photo numérique
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)

Analyse

Analyse de l'image :
Riche-Cautèle au moment de mourir avait fait jurer à son frère Bel-à-voir d’épouser Finette et de la tuer. Bel-à-voir s’acquitte de son serment et, désespéré, s’apprête à se suicider. Mais heureusement Finette avait installé sur le lit de noce une poupée de paille avec une vessie et du sang de mouton. Bel-à-voir n’avit donc transpercé de son épée qu’une poupée.
    Elle surgit du coin de la chambre où elle s’était cachée, détrompe son époux, et ils coulent des jours heureux.
Annotations :
1. Signé en bas à gauche « GST » (très effacé).
2. P. 75.