Aller au contenu principal

Fleur d’épine. La More & le perroquet - (Contes des fées, Garnier)

Notice précédente Notice n°146 sur 160 Notice suivante

Date :
Entre 1850 et 1880
Nature de l'image :
Gravure
Dimensions (HxL cm) :
5,8x7,9 cm
Sujet de l'image :

Analyse

Histoire de Phœnix (3)
La sorcière Dentue a pris l’apparence d’une suivante more pour ne pas être reconnue et s’est dirigée vers le royaume de Cachemire pour y retrouver Fleur d’épine et se venger d’elle. Elle se trouve donc prendre le même chemin que Phœnix qui, changé en perroquet, espère un meilleur sort au Cachemire.
Phœnix ne reconnaît pas Dentue sous cette apparence et se laisse attraper par elle, contre la promesse d’être offert à Luisante.

Annotations :

2. P. 507.
Conte de Hamilton publié pour la 1ère fois à Paris, J.-F. Josse, 1730, 275 p. in-12.

Sources textuelles :
Hamilton, Antoine ou Anthony (1646-1720)

Informations techniques

Notice #008488

Image HD

Identifiant historique :
A7807
Traitement de l'image :
Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)