Aller au contenu principal

1001 jours. La belle Arouya (Dessins pour le Cabinet des FĂ©es) - Marillier

Notice précédente Notice n°47 sur 126 Notice suivante

Date :
1785
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Sujet de l'image :
Fonds Rothschild, Picot 225
LĂ©gende

Analyse

La rude d’Arouya.
Arouya, femme de Banou, et sa servante complice Dalla, prient le gouverneur de se cacher dans un coffre, de peur que leur rendez-vous ne soit dĂ©couvert. Elle a dĂ©jĂ  dupĂ© un docteur et un cadi, afin d’aider son Ă©poux Ă  recouvrer sa fortune.

Annotations :

1. Au-dessus de l’image, en haut Ă  gauche, « hist. de la belle arouya », Ă  droite « tom 15. jour 152. ».
LĂ©gende dans le cartouche : « monseigneur, je vous conjure d’avoir pitiĂ© de moi. »

2. 2Ăšme illustration du volume 15.
Paru initialement dans Les mille et un jours, contes persans traduits en français par PĂ©tis de Lacroix, Paris, Veuve RicƓur, 1710-1712, 5 vol. in-12. L’Histoire de la belle Arouya est la 21Ăšme histoire des 1001 jours.

Sources textuelles :
PĂ©tis de Lacroix, Les Mille et un jours, Paris, Vve RicƓur, 1710-12
Histoire de la belle Arouya, Ă©d. CBP, p. 550

Informations techniques

Notice #008539

Image HD

Identifiant historique :
A7858
Traitement de l'image :
Photo numérique