Aller au contenu principal
Contes & fables indiennes. Le derviche & la belette (Cab. des Fées) - Marillier

Notice #008547

Image HD

Série de l'image :
Marillier, Dessins pour le Cabinet des fées, 2 vol., 1785
Auteur(s) :
Marillier, Clément-Pierre (1740-1808)
Date :
1785
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Fonds Rothschild, Picot 225
Traitement de l'image :
Photo numérique

Analyse

Analyse de l'image :
Un derviche fait des rêves de richesse devant son épouse. Celle-ci le met en garde en lui contant l’histoire du santon qui a cassé sa cruche (équivalent de Perrette et le pot au lait).
   Un jour, sa femme va au bain et lui confie la garde de leur fils nouveau né. Mais le sultan envoie quérir le derviche, qui abandonne l’enfant. Un serpent sort d’un trou. La femme avait élevé une belette et la chérissait : celle-ci se jette sur le serpent et parès un long combat, le tue. Le derviche de retour voit la belette en sang, croit qu’elle a fait du mal à son fils et l’étend morte à ses pieds. Sa femme de retour du bain s’emporte alors contre lui : « Est-ce là, dit-elle, la récompense que tu réservois à ce pauvre anima, pour avoir sauvé la vie à ton fils ? Ne vois-tu pas qu’elle seule a tué ce serpent prêt à le dévorer ? Ne m’accablez point de vos trop justes reproches, lui rpéondit le derviche, ceux que je me fais à moi-même sont assez vifs. »
Annotations :
1. Au-dessus de l’image, en haut à gauche, « contes et fables indiennes », à droite « 3ème part. ».
Légende dans le cartouche : « est-ce la, la récompense que tu reservois | a ce pauvre animal, pour avoir sauvé | la vie a ton fils ? »
2. 1ère illustration du volume 18.
Première publication :
Les Contes et fables indiennes, de Bidpaï et de Lokman. traduites d’Ali Tchelebi-Ben-Saelh, Auteur Turc. Œuvre posthume. Par M. Galland. A Paris, chez G. Cavelier, 1724.