Aller au contenu principal
5ème veillée de Thessalie. Hermiphile (Dessins Cabinet des Fées) - Marillier

Notice #008573

Image HD

Série de l'image :
Marillier, Dessins pour le Cabinet des fées, 2 vol., 1785
Auteur(s) :
Marillier, Clément-Pierre (1740-1808)
1785
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Fonds Rothschild, Picot 225
Traitement de l'image :
Photo numérique

Analyse

Analyse de l'image :
Sophilette enlevée par la centauresse Hermiphile.
   L’éducation de Sophilette, qui est la narratrice, a été confiée à la centauresse Hermiphile. Sophilette, qui a beaucoup d’affection pour elle, remarque cependant qu’elle ne fait jamais référence à la religion. Elle s’en ouvre à sa tante, la prêtresse Candide, qui lui remet une plaque magique à coudre dans son vêtement contre sa poitrine. Cette plaque s’avère douée de pouvoirs puissants : elle guérit les troupeaux malades, puis la mère de Sophilette souffrante. Hermiphile est jalouse de ces pouvoirs et projette de s’emparer de la plaque. Quand la centauresse enlève Sophilette, en touchant la plaque, elle est frappée d’un feu qui la consume.
Annotations :
1. Au-dessus de l’image, en haut à gauche, « 3ème veillée de thessalie », à droite « 27ème vol. 1er des. ».
Légende dans le cartouche : « ses cris se font entendre jusques aux cieux. »
2. 1ère illustration du volume 27.
Première publication :
Les Veillées de Thessalie, Paris, 1731, in-12 ; 1732, 2 vol. in-12 ; 3e édition augmentée de trois veillées, Paris, Veuve Pissot, 1741, 8 tomes (un par veillée) en 4 vol. in-12. Seule cette 3e édition se trouve à la Bnf, cote Y2-49877 à 49884.