Aller au contenu principal
Latone changeant les Lyciens en grenouilles - P. P. Bonzi

Notice #009154

Image HD

Auteur(s) :
Bonzi, Pietro Paulo, dit le Bossu des Carrache (1576-1636)
Entre 1595 et 1630
Nature de l'image :
Peinture sur bois
Sujet de l'image :
Sujet mythologique. Paysans changés en grenouilles
Lieu de conservation :
Paris, Musée du Louvre
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
INV 124
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
http://www.insecula.com (insecula)

Analyse

Analyse de l'image :
Latone a eu de Jupiter deux enfants, Apollon et Diane. Poursuivie par la vindicte de Junon, elle a emmené ses enfants en Lycie, pour les baigner dans le Xanthe. Les bergers qui se trouvaient là tentent de la chasser et troublent l’eau pour l’empêcher d’y baigner ses enfants.
   Latone se venge en les changeant en grenouilles.
    La scène mythologique sert ici de prétexte au déploiement d’un paysage, dont elle n’occupe que la partie basse. Parmi les paysans, seul celui du centreest affecté par la métamorphose : sa tête est celle d’une grenouille. Au pied des deux arbres de gauche, la tête d’un personnage témoin de la scène émerge. À côté de lui, une couleuvre évoque peut-être, pour le spectateur érudit, l’intervention de Python contre Latone. De même, dans l’île ou la presque île derrière Latone, l’arbre mort fait peut-être écho au vieil autel découvert par le voyageur dans une île du Xanthe, prétexte au récit du mythe de Latone au livre VI des Métamorphoses.
    Le témoin du pied de l’arbre observe par effraction la métamorphose du paysan en grenouille. Mais d’où il est, il ne peut voir cette métamorphose, qui lui est cachée par l’écran de Latone et de ses enfants. Le témoin met en abyme dans la toile notre regard, mais il ne le met pas en œuvre : nous voyons ce qu’il ne peut pas voir, qui lui est caché par l’écran de la représentation.
Annotations :
2. A appartenu à Henri Loménie comte de Brienne (1662) ; anonyme (1742) ; Couronne de France. Achat de Louis XV.