Aller au contenu principal
Latone changeant les paysans de Lycie en grenouilles - Giacomo Mancini

Notice #009156

Image HD

Artiste :
Mancini, Giacomo, dit "El Frate" (milieu du XVIe siècle)
Date :
Entre 1540 et 1545
Nature de l'image :
Majolique
Sujet de l'image :
Sujet mythologique. Paysans changés en grenouilles
Lieu de conservation :
Paris, Musée du Louvre
R961
Dimensions (HxL cm) :
30x30

Analyse

Analyse de l'image :
La composition se rapproche de celle en T de l’enluminure de l’épître d’Othéa (voir lien) : à gauche les paysans, à droite Latone, en haut la Lycie.
   Mais ici la disposition syntaxique des éléments du récit ovidien est mise en scène. De gauche à droite, la transformation des paysans est graduelle : homme vêtu, puis nu, puis homme à bras de grenouille, puis grenouille complète. A droite, Latone est en position de prière. Entre eux, les deux arbres articulent le face à face visuel de Latone et du paysan en train de se métamorphoser. Ils dessinent, dans le dispositif de la scène en émergence, l’écran de la représentation. Sur l’écran, ou sous les arbres, entre les protagonistes, figurent les deux enfants, qui sont les sujets du litige.
   Dans le paysage, il faut opposer les rochers inhabités à gauche, dévolus aux paysans-grenouilles, les villes à droites, dévolues à ceux que les dieux protègent. La séparation fondamentale se fait entre l’humanité et l’inhumanité, entre l’espace depuis lequel la scène est regardée (Latone, œil sujet) et l’espace de la scène proprement dite, les paysans-objets comme cernés, circonscrits par l’eau de l’anse du fleuve qui fait ici comme un lac fermé.
Annotations :
2. Produit à Deruta.