Aller au contenu principal
Le concile de Constantinople (Grégoire de Naziance, Homélies, Ms Grec 510)

Notice #009781

Image HD

Entre 879 et 882
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Sujet d’histoire sacrée. Conciles
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Manuscrits
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Ms Grec 510, fol. 355
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)

Analyse

Analyse de l'image :
Le premier concile de Constantinople, qui se déroule de mai à juillet 381, sous le règne de l’empereur Théodose Ier, est le deuxième concile œcuménique après celui de Nicée.
   Il est présidé par Mélèce Ier d’Antioche, puis, à sa mort, par Grégoire de Nazianze. L’enjeu était, comme déjà à Nicée, de combattre l’arianisme.
   Les évêques qui n’acceptaient pas les formules de Nicée furent interdits de siéger.
   
    En haut au centre, présidant au concile, est installé un trône d’or sur lequel une bible est ouverte. Sous ce trône-tabernacle, les participants au concile sont assis en demi cercle, la forme du demi-cercle étant répétée au sol.
   La disposition de base à partir de laquelle cette image est composée est celle du dispositif magistral, le magistère étant tenu ici par le livre posé ouvert sur le trône tabernacle. On remarque au centre du cercle des participants à la discussion conciliaire une table sur laquelle sont posés un livre et deux parchemins, contenant sans doute les formules de Nicée auxquelles les orateurs devaient probablement souscrire avant de prendre la parole. Chaque orateur vient à la table pour parler, comme un fidèle à la messe pour communier. Les orateurs ne s’opposent pas, ne se partagent pas : ils viennent à la table ; la table est le gage, la figure de cette communion monologique continuée.
Annotations :
2. Manuscrit dédié à l’empereur Basile Ier le Macédonien.