Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le Chêne et le Roseau (Fables de La Fontaine, Barbin, 1668) - Chauveau
Le Chêne et le Roseau (Fables de La Fontaine, Barbin, 1668) - Chauveau Auteur : Chauveau, François (1613-1676)
Œuvre signée.

Cette notice fait partie d’une série : Fables choisies mises en vers par M. de La Fontaine, in-4°, Denys Thierry, 1668 (pièce ou n° 21 / 115)

Datation : 1668

Source textuelle : La Fontaine, Fables (1668-1692) Livre I, Fable 22, Pléiade p. 64

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Versailles, Bibliothèque municipale centrale, Rés. Lebaudy in-4 32
Notice n° A4067   (n°1 sur 1) 
Comparaison avec d’autres notices : Le Chêne et le Roseau (La Fontaine, Desaint & Saillant, 1755) - Oudry // Le chêne et le roseau (La Fontaine, Grandville)

1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé « F. C. » en bas à droite.
2. Livre I, Fable 22.

Analyse de l’image :
    Texte de la fable :
   Le Chêne un jour dit au roseau :
   Vous avez bien sujet d’accuser la Nature ;
   Un Roitelet  pour vous est un pesant fardeau.
   Le moindre vent qui d’aventure
   Fait rider la face de l’eau,
   Vous oblige à baisser la tête :
   Cependant que mon front, au Caucase pareil,
   Non content d’arrêter les rayons du soleil,
   Brave l’effort de la tempête.
   Tout vous est aquilon ; tout me semble zéphir.
   Encor si vous naissiez à l’abri du feuillage
   Dont je couvre le voisinage,
   Vous n’auriez pas tant à souffrir :
   Je vous défendrais de l’orage ;
   Mais vous naissez le plus souvent
   Sur les humides bords des Royaumes du vent. 
   La Nature envers vous me semble bien injuste.
   Votre compassion, lui répondit l’Arbuste ,
   Part d’un bon naturel ; mais quittez ce souci.
   Les vents me sont moins qu’à vous redoutables. 
   Je plie, et ne romps pas. Vous avez jusqu’ici
   Contre leurs coups épouvantables
   Résisté sans courber le dos ;
   Mais attendons la fin. Comme il disait ces mots,
   Du bout de l’horizon accourt avec furie
   Le plus terrible des enfants
   Que le Nord eût porté jusque-là dans ses flancs.
   L’Arbre tient bon ; le Roseau plie.
   Le vent redouble ses efforts,
   Et fait si bien qu’il déracine
   Celui de qui la tête au ciel était voisine,
   Et dont les pieds touchaient à l’empire des morts.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Cachan, Stéphane Lojkine
Traitement de l’image : Photographie numérique
    Commande n°
Localisation de la reproduction : Collection particulière
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 04/01/2006
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 08/04/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.