Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Vénus prie Jupiter (Énéide, Strasbourg, 1502) - J. Grüninger > S. Brant
Vénus prie Jupiter (Énéide, Strasbourg, 1502) - J. Grüninger > S. Brant Auteur : Brant, Sébastien (1458-1521)
Graveur : Grüninger, Jean (actif à Strasbourg de 1482 à 1531)

Cette notice fait partie d’une série : Publii Virgilii Maronis Opera, Strasbourg, J. Grüninger, 1502, in-F° (pièce ou n° 4 / 79)

Datation : 1502

Source textuelle : Virgile, Énéide, Livre 01 (Tempête, Arrivée à Carthage, Accueil de Didon) v. 210-215

Sujet de l’image : Énéide. Vénus

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Heidelberg, Universtätsbibliothek, Cod. Heid. 370,319
Notice n° A7463   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Folio CXXXIII recto.

Analyse de l’image :
    En haut à gauche, Énée et ses compagnons, qui viennent d’accoster en Libye après la tempête, sont assis à table et mangent les trois cerfs et les sept énormes bêtes qu’il a abattues (I, 184-197, la chasse, et 210-219, le repas). On distingue à droite la ville de Carthage.
   Au premier plan à droite, Vénus se plaint à Jupiter des épreuves qu’Énée et les Troyens ont dû endurer (v. 229-253, et la réponse de Jupiter, 257-296). Le paysage, avec ses palmiers et ses arbres exotiques, est africain…
   
   Les vers qui servent de légende sous l’image décrivent le banquet d’Énée et de ses compagnons :
   Illi se praedae accingunt dapibusque futuris ;
   tergora diripiunt costis et viscera nudant ;
   pars in frusta secant ueribusque trementia figunt,
   litore aena locant alii flammasque ministrant.
   Tum victu revocant viris, fusique per herbam
   implentur veteris Bacchi pinguisque ferinae. (I, 210-215)
   

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Heidelberg, Universtätsbibliothek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 19/02/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 02/01/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.