Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Pyrrhus tue Polites et Priam (Énéide, Strasbourg, 1502) - Grüninger > S. Brant
Pyrrhus tue Polites et Priam (Énéide, Strasbourg, 1502) - Grüninger > S. Brant Auteur : Brant, Sébastien (1458-1521)
Graveur : Grüninger, Jean (actif à Strasbourg de 1482 à 1531)

Cette notice fait partie d’une série : Publii Virgilii Maronis Opera, Strasbourg, J. Grüninger, 1502, in-F° (pièce ou n° 37 / 116)

Datation : 1502

Source textuelle : Virgile, Énéide, Livre 02 (Récit par Énée de la chute de Troie) v. 501-505

Sujet de l’image : Guerre de Troie. La mort de Priam

Nature de l’image : Gravure sur bois

Lieu de conservation : Heidelberg, Universtätsbibliothek, Cod. Heid. 370,319 (Signatur/Shelfmark UB)
Notice n° A7501   (n°20 sur 80)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
2. Folio CLXXIV verso.

Analyse de l’image :
    « Vidi Hecubam centumque nurus Priamumque per aras.
   Sanguine foedantem quos ipse sacrauerat ignés.
   Quinquaginta illi thalami, spes tanta nepotum,
   barbarico postes auro spoliisque superbi,
   procubuere ; tenent Danai, qua deficit ignis. » (II, 501-505)
   [J’ai vu Hécube et ses cent brus et, parmi les autels, j’ai vu Priam
   souillant de son sang les feux qu’il avait lui-même consacrés.
   Ces cinquante chambres nuptiales, espoir d’une si grande descendance,
   leurs portes superbes, parées de l’or et des dépouilles barbares,
   se sont écroulées ; les Danaens s’emparent de ce qu’a épargné l’incendie.]
   
    L’image représente la suite : au centre se dresse le laurier qui abrite l’autel des Pénates (512-514). A gauche se tiennent Hécube et ses filles, elles attirent Priam auprès d’elles (524-525). Au centre Polites fils de Priam vient mourir aux pieds de son père, sous les coups de Pyrrhus (526-530). A droite, le vieux Priam vêtu d’une cuirasse jette sa lance contre Pyrrhus (544-545). Pyrrhus pare aisément ce faible coup et étend Priam mort 550-551) au centre, sous Polites.
    Priam chez Virgile s’est revêtu de ses armes avant de rejoindre les femmes sous le laurier des Pénates. Ici, il est représenté en tunique à gauche et tout à coup en cuirasse face à Pyrrhus à droite, ce qui selon la logique narrative est incohérent. Le dessinateur a distingué un espace sacré à gauche d’un espace du combat à droite, et la profanation de l’espace sacré par Pyrrhus en bas.
   

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Heidelberg, Universtätsbibliothek
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 06/05/2010
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 13/04/2021
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.