Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le Temple du Soleil des Mezzoraniens (Gaudence de Lucques, 2, 1753) - Le Lorain
Le Temple du Soleil des Mezzoraniens (Gaudence de Lucques, 2, 1753) - Le Lorain Auteur : Le Lorain, Louis-Joseph (1715-1759)
Œuvre signée.
Graveur : Fessard, Étienne (1714-1774)

Cette notice fait partie d’une série : [Berington,] Mémoires de Gaudence de Luques, Amsterdam, 1753 (pièce ou n° 3 / 6)

Datation : 1752   (Œuvre datée)

Source textuelle : Berington, The Adventures of Sigr. Gaudentio di Lucca (1737)

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Notice n° B1682   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Au-dessus de la gravure à gauche « 2.e Partie. »
Signé et daté sous l’image, à gauche « Le Lorrain. in. del. », à droite « St. Fessard. sculp. 1752. »

Analyse de l’image :
     « La grande Place est au centre de la Ville : c’est un cercle ou vaste théatre entouré des eaux du canal. On voit au centre le Temple du Soleil : il est composé d’autant de doubles colonnes de marbre qu’il y a de jours dans l’année, elles sont à triple étage : au haut du Temple est un dôme ouvert, par lequel on peut voir le Soleil. Ces colonnes sont de l’ordre Ionique, & d’un marbre aussi blanc que la neige : elles sont fluttées, & portent des corniches & des chapiteaux dorés : les vastes galleries portées sur ces colonnes sont êintes en dedans : le mouvement du Soleil, de la Lune & des Etoilrd y est passablement bien représenté : l’ensemble est orné dhiéroglyphes, dont le sens n’est connu que d’un petit nombre de Chefs ou d’Anciens. L’extérieur du Temple est surdoé dans le même goût que ce dôme ouvert, qui est surmonté d’un globe percé à jour en côtes de melon. Au milieu du dôme est un Solei d’or suspendu dans le vuide, & soutenu par de stringles de même métal, attachées à l’ouverture: ce Soleil artificiel regarde en bas comme pour éclairer un globe terresre, qui est sur un piédestal en forme d’Autel, au-dessous du Soleil, selon la situation de leur Pays, à l’égard de ce corps lumineux : c’est là où sont renfermées les urnes remplies des cendres des Ancêtres des Mezzoraniens. » (p. 131-134)

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 22/06/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.