Aller au contenu principal

MEMOIRES | DE | GAUDENCE | DE LUQUES, | PRISONNIER DE L’INQUISITION; | Augmentés de plusieurs Cahiers qui | avoient été perdus à la Douanne de | Marseille, enrichis des sçavantes Re- | marques de M. RHEDI, & de Figures | en Taille douce. | Premiere partie. | [Fleuron] | A AMSTERDAM. | [Double filet] | M. DCC. LIII.

La première traduction française est publiée en 1746, sans lieu d’édition ni illustration, sous le titre Mémoires de Gaudentio di Lucca (Bnf, Littérature et Arts, Y2-52497).

Dans l'édition de 1753, les gravures sont imprimées en rouge. Une édition sans date paraît, en 1753 selon le catalogue de la BNF, sous le titre Bibliothèque de campagne, ou les amusemens du cœur et de l'esprit, tome XIX, Amsterdam et se trouve à Paris, chez la Veuve Duchesne, Libraire, rue S. Jacques, au Temple du Goût (Bnf, Réserve, Y2-18019). Cette seconde édition comporte les gravures signées, imprimées en noir.

L’édition de 1753 est suivie en 1754 d’une contrefaçon imprimée comme d’Amsterdam et Leipzig, Arkstée et Merkus, dont les gravures, inversées, ne sont pas signées.