Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Découvrir le Master LIPS « Littérature et Psychanalyse »
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Les Hommes-chiens (Rétif, Découverte australe, 1781)
Les Hommes-chiens (Rétif, Découverte australe, 1781) Auteur : Binet, Louis (1744-1800)

Cette notice fait partie d’une série : Rétif de la Bretonne, La Découverte australe par un homme volant, 1781 (pièce ou n° 8 / 22)

Datation : 1781

Source textuelle : Rétif de la Bretonne, La Découverte australe (1781) Voyages aux pays de nulle-part, Laffont, Bouquins, 1990, p. 1182

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)

Lieu de conservation : Troyes, Médiathèque du Grand Troyes, DG 10149
Notice n° B2069   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
Mentions sur la page en dehors de l’image.
1. Au-dessus de l’image, à gauche : « IIe Vol. 288. »
Titre sous l’image : « Les Hommes-chiens. »
Légende en note sur la page de gauche : « (*) 8.me Estampe. Un homme-chien, à poil de barbet, et une femme-chien à forme de levrette. Le premier regarde Victorin en aboyant ; la seconde Alexandre d’un air caressant. Les deux volants leur jettent de leurs provisions. On voit accourir du bois un enfant-chien. »

Analyse de l’image :
     « Victorin et son fils Alexandre ne se furent pas plutôt abattus sur une éminence qu’ils entendirent aboyer autour d’eux environ deux ou trois mille chiens. Ils en furent épouvantés et se tinrent sur leurs gardes. Ils virent alors sortir d’un bois touffu les êtres qui poussaient les aboiements qui les avaient surpris ; les uns marchaient sur leurs pieds de derrière en aboyant très fort, les autres couraient de leur côté à quatre pattes. [...] Tous ces êtres avaient des queues et les mâles étaient couverts d’un poil approchant de celui des caniches, mais plus court et moins fourni. Les femelles, au contraire, tenaient beaucoup, par leur coupe déliée, des levrettes de nos dames. Victorin et son fils ne crurent pas qu’il fût possible de s’exposer à descendre au milieu de cette troupe, mais ils se proposèrent d’en enlever deux, mâle et femelle, comme ils avaient accoutumé de faire, et de les porter dans l’île Christine pour les donner à instruire. Auparavant, néanmoins, ils prirent avec eux, pour quelques heures, un de ces hommes-chiens, qu’ils traitèrent de leur mieux, et qu’ils lâchèrent ensuite. Cet homme ne s’enfuit pas, comme les autres hommes-bêtes ; il les suivait, en virant sa queue et leur faisant des caresses, mais ils le laissèrent, après lui avoir donné toutes les marques imaginables d’amitié, afin qu’il commençât à bien disposer ses compatriotes. Ils s’emparèrent le même jour d’un jeune garçon et d’une jeune fille-chiens, en leur donnant des provisions*, et ils les remirent à l’île Christine. Ensuite, les deux hommes-volants repartirent, dirigeant leur vol au-delà de l’île des hommes-chiens, qui fut nommée l’Ile cynique. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Troyes, Médiathèque du Grand Troyes
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 14/08/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.