Utpictura18

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
Nouvelles notices : Térence, dix siècles d'illustration théâtrale
Adresse complète
à Montpellier
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Le Pophar et sa suite (Gaudence de Lucques, 1, 1753) - Le Lorain
Le Pophar et sa suite (Gaudence de Lucques, 1, 1753) - Le Lorain Auteur : Le Lorain, Louis-Joseph (1715-1759)
Œuvre signée.
Graveur : Fessard, Étienne (1714-1774)

Cette notice fait partie d’une série : [Berington,] Mémoires de Gaudence de Luques, Amsterdam, 1753 (pièce ou n° 2 / 6)

Datation : entre 1752 et 1753   (Œuvre datée)

Source textuelle : Berington, The Adventures of Sigr. Gaudentio di Lucca (1737)

Sujet de l’image : Fiction, 18e siècle

Nature de l’image : Gravure sur cuivre, taille-douce (au burin)
Notice n° B2090   (n°2 sur 6)  Notice précédente  Notice suivante  Toutes les notices 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Signé et daté sous l’image, à gauche « Le Lorrain. in. del. », à droite « S. Fessard. sculp. 1752 (?). »
2. La même gravure est répétée en tête de la 3e partie.

Analyse de l’image :
     Le narrateur, capturé par des corsaires, a été vendu au Pophar, dignitaire mezzoranien qui séjournait alors à Alexandrie. La fille du Bassa s’éprend alors de lui et propose au Pophar de lui racheter son esclave. Le Pophar, qui s’est pris d’amitié pour lui, refuse : mais il faut quitter Alexandrie au plus vite, pour éviter des représailles (p. 112).
    Voici la troupe des Mezzoraniens au bord du Nil, qu’elle doit traverser ; le narrateur, à l’arrière à droite, est monté sur un dromadaire. La fille du Bassa les poursuit, manque se noyer dans la rivière, est sauvée par le narrateur.

Informations sur l’image :
Auteur du cliché :
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 15/08/2014
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 09/01/2016
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.