Couverture Roland furieux à Effiat

Couverture Diderot et le temps

Couverture Le Gout de Diderot

Couverture Fictions de la rencontre : le Roman comique de Scarron

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE L'OEil révolté

Couverture du livre de Richardson Clarisse Harlove, dans l'édition commentée par Stéphane LOJKINE

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Image et subversion

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE Brutalité et représentation

Couverture du livre de Stéphane LOJKINE La Scène de roman

Couverture du livre L’Écran de la représentation

Couverture du livre Détournements de modèles
To USA users : the Montpellier URLs are now closed. Please use the Aix-Marseille website address : https://utpictura18.univ-amu.fr, or the Toulouse address : http://utpictura18.univ-tlse2.fr
Adresse complète
à Toulouse

This picture is not the one you were looking for ? Please click on the links on the right (darker text) and enlarge your search by author, date, textual source, subject...etc
Lions & licornes protègent la Fontaine de Vérité d’Amour (Dend hyrdinde Astrea)
Lions & licornes protègent la Fontaine de Vérité d’Amour (Dend hyrdinde Astrea)
Cette notice fait partie d’une série : Dend hyrdinde Astrea, trad. danoise Søren Terkelsen, Lyckstadt, 1645 (pièce ou n° 27 / 30)

Datation : 1645

Source textuelle : L’Astrée, 1ère partie, 1607 I, 3

Sujet de l’image : Fiction, 17e siècle

Objets indexés dans l’image :
Balustrade / Fontaine / Licorne / Lion / Statue

Nature de l’image : Gravure sur cuivre

Lieu de conservation : Londres, British Library, 12510.a.1.
Notice n° B7156   (n°1 sur 1) 
1. Inscriptions, signatures. 2. Historique, auteur, fabrication, commanditaires. 3. Variantes, œuvres en rapport :
1. Gravure non signée.

Analyse de l’image :
    Au second plan à droite un lion dévore un amant inconstant qui avait tenté d’approcher la fontaine.
   
   Clidaman est furieux de ce que la fontaine lui a révélé que Sylvie ne l’aimait pas. Il cherche à détruire la fontaine avec son épée, mais elle est indéstructible. Le druide lui propose alors de la rendre inaccessible : il lui demande deux lions et deux licornes, qu’il possède comme raretés dans des cages de fer, il les enchante et les commet à la garde de la fontaine :
    « Clidaman nourrissoit pour rareté dans de grandes cages de fer, deux Lyons, & deux Lycornes, qu’il faisoit bien souvent combattre contre diverses sortes d’animaux. Or ce Druide les luy demanda pour gardes de ceste fontaine, & les enchanta de sorte, qu’encor qu’ils fussent mis en liberté, ils ne pouvoient abandonner l’entrée de la grotte, sinon quand ils alloient chercher à vivre : car en ce temps là, il n’y en demeuroit que deux, & depuis n’ont fait mal à personne qu’à ceux qui ont voulu essayer la fontaine : mais ils assaillent ceux-là avec tant de furie, qu’il n’y a point d’apparence que l’on s’y hazarde : car les Lyons sont si grands & affreux, ont les ongles si longs & si trenchants, sont si legers & adroits, & si animez à ceste deffense qu’ils font des effects incroyables. D’autre costé les Lycornes ont la corne si pointuë & si forte, qu’elles perceroient un rocher, & hurtent avec tant de force, & de vitesse, qu’il n’y a personne qui les puisse eviter. Aussi tost que ceste garde fut ainsi disposée, Clidaman & Guyemantz partirent si secrettement, qu’Amasis, ny Silvie n’en sceurent rien qu’ils ne fussent desja bien loing. »

Informations sur l’image :
Auteur du cliché : Londres, British Library
Traitement de l’image : Image Web
Localisation de la reproduction :
Reproduction interdite
Informations sur la notice :
Auteur de la notice : Stéphane Lojkine     Date de création : 16/09/2019
Auteur des modifications : Stéphane Lojkine     Date de Modification : 16/09/2019
Les notices sont la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être reproduites ni faire l’objet de quelque transaction que ce soit sans leur autorisation expresse et écrite.