Aller au contenu principal
4. Florine et Agathonphise chez Ergonide (Cabinet des fées T1, 1717)

Notice #010009

Image HD

Série de l'image :
Le Cabinet des fées, Amsterdam, E. Roger, 1717, 8 vol. in-12
Date :
1717
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 17e siècle
Lieu de conservation :
Munich, Bayerische Staatbibliothek
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Res/P.o.gall. 315-1
Traitement de l'image :
Photo numérique
N° de commande :
H 12/745
Date de commande :
18/06/2012
Localisation de la reproduction :
Aix-en-Provence, Cielam

Analyse

Analyse de l'image :
Le petit guide de Florine, déployant ses ailes, lui a fait connaître que tout ce qu’elle voyoit chez Ociosine n’était qu’artifice, fruits vides et matière empoisonnées. Ils sortent, Florine manque prendre la belle allée qui confuit au Palais de la Volupté. La voici cependant sur le sentier sinueux et caillouteux que lui conseille son guide, qui lui révèle son nom : Agathonphise (p. 41).
    « En achevant ce discours, ils virent une cabane ornée de berceaux couverts de bordelats, de muscats, & d’autres raisins exquis. […] Celui qui cultivoit ce lieu, se nommoit Ergonide ; ils le trouvèrent l’arrosoir à la main, solicitant la nature à lui donner l’abondance qu’on voyoit chez lui. »
    Ergonide leur fait visiter sa « ménagerie » (sa métairie).
Annotations :
2. Vignette en haut de la p. 43.
Les gravures illustrant Florine sont des nouveautés de cette édition. Ce sont les premières gravures illustrant ce conte. 1ère édition de Florine en 1713.