Aller au contenu principal

Persinette (Mlle de La force, Contes des Contes, 1698)

Date :
1698
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Y2-23852

Analyse

Une femme enceinte supplie son mari de lui chercher du persil dans le jardin de la fĂ©e leur voisine. La fĂ©e surprend le mari qui doit, en Ă©change, promettre de donner l’enfant Ă  naĂźtre : la fillette, appelĂ©e Persinette, est donc Ă©levĂ©e par la fĂ©e, qui l’installe en haut d’une tour sans porte ni escalier : on n’accĂšde Ă  sa chambre que par la fenĂȘtre. Persinette dĂ©noue ses cheveux et la fĂ©e monte la voir « par eux ».
Persinette est la plus belle jeune fille du monde et elle chante divinement. Un prince qui passait par lĂ  l’entend et la voit Ă  sa fenĂȘtre en haut de sa tour. Il observe le manĂšge de la fĂ©e et, imitant sa voix, demande : « Persinette, descendez vos cheveux que je monte ».
Sur la gravure, Persinette, les cheveux relevés en chignon, a déroulé pour le prince une éhelle de corde


Annotations :

3. Le conte de Mlle de la Force est une réécriture de Basile.

Sources textuelles :
Mlle de La Force, Les FĂ©es. Contes des contes (1698), Persinette

Informations techniques

Notice #010099

Image HD

Identifiant historique :
A9418
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr