Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Honoric roi des Vandales, dévoré par les vers, 477 (Luyken, Théâtre des Martyrs)

Notice précédente Notice n°36 sur 104 Notice suivante

Date :
1685
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre, eau-forte
Dimensions (HxL cm) :
11,6x14,7 cm
RP-P-OB-44.245
Œuvre signée

Analyse

« Huneric, Honoric, ou Ugneric, roi des Vandales en Afrique, Arien de Religion, succeda à son pere Genseric l’an 476. Aprés la prise de Romme en 455, il avait épousé Eudoxe, fille de Valentinien : & lorsqu’il fut parvenu sur le Thrône, il n’y eut sorte de supplices qu’il ne mît en usage, pour tourmenter les Catholiques. […] Il mourut la 8e année de son regne l’an 485. Victor d’Utique dit qu’il fut mangé des vers, qui sortoient de toutes les parties de son corps. Gregoire de Tours écrit qu’étant entré en frenesie, ils se mangea les mains ; & Isidore ajoûte que se sentrailles sortirent de son corps ; & qu’il eut la même fin qu’Arius, dont i avoit voulu établir la secte par tant de massacres. €Victor d’Utique, lib. I. de Persec. Vand. Gregoire de Tours, l. 2. c. 3. Hist. Isidore, Procope, &c. » (Louis Moreri, Le grand dictionaire historique ou le melange curieux de l’histoire sacrée et profane, Paris, Mariette, 1707, t. 3, p. 271).

Annotations :

1. Signé sous la gravure à droite : « Ian. Luyken. invenit. et fecit. »

2. Livre I, p. 169.

Items :
Lit de mort

Informations techniques

Notice #010382

Image HD

Identifiant historique :
A9701
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne du Rijksmuseum, Amsterdam (https://www.rijksmuseum.nl)