Aller au contenu principal
Le nain jaune (Cabinet des fées, 4, 1754)

Notice #010843

Image HD

Série de l'image :
Le Cabinet des fées […], par Mme de M**, Amsterdam, Marc Michel Rey, 1754
Auteur(s) :
Lamsvelt, Jean (1660-…)
1754
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Toulouse, Bibliothèque municipale
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
RES D XVIII 537
Traitement de l'image :
Photo numérique
N° de commande :
B315556101_RD18_0537
Localisation de la reproduction :
Aix-en-Provence, Cielam

Analyse

Analyse de l'image :
La reine a si mal élevé sa fille Toute Belle, devant laquelle elle est en admiration, que celle-ci ne trrouve aucun prétendant à son gré. Elle part donc consulter une fée pour la marier. En chemin, elle rencontre des lions dragons. Elle a prévu cette rencontre et apporté des galettes pour les amadouer, mais ces galettes lui ont été volées pendant qu’elle faisait la sieste. Le nain jaune, perché sur l’oranger auprès duquel elle s’était assoupie, lui promet de la protéger si elle lui accorde la main de sa fille.
Annotations :
1. Gravure non signée, non légendée. Au-dessus de la gravure à gauche « 68 ».
2. P. 302.
3. C’est apparemment la gravure des Nouveaux Contes des Fées (Amsterdam, Roger, 1708), également non signée, probablement exécutée par Jean Lamsvelt (et non sa contrefaçon du Cabinet des Fées, Amtserdam, Roger, 1717, t. 4).