Aller au contenu principal

Roger placé pour mort dans un coffre (Décaméron 1757, J4N10) - Gravelot

Notice précédente Notice n°72 sur 96 Notice suivante

Date :
1757
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Rés. in-8° E 443e (t. 2)

Analyse

A Salerne, la jeune femme d’un vieux chirurgien, Mathieu de la Montagne, s’éprend d’un jeune noble débauché, Roger d’Ayerols. En l’absence du mari, elle fait venir Roger, qui par erreur boit pour de l’eau un soporifique préparé par le chirurgien. La dame le prend pour mort, et pour s’en débarrasser le fait mettre dans un coffre repéré devant la boutique du menuisier.
Le coffre est ensuite volé par deux jeunes gens désargentés qui le portent chez eux malgré le poids. Quand Roger se réveille et sort du coffre, il est pris pour un voleur. Le témoignage de la servante sauvera Roger…

Annotations :

1. Signé sous la gravure à gauche « H. Gravelot inv. », au centre « T. II. N. 23. », à droite « Ouvrier sc. »
2. Dixième nouvelle de la quatrième journée.

Sources textuelles :
Boccace, Le Décaméron, vers 1350-1353
4e journée, 10e nouvelle, folio p. 423

Informations techniques

Notice #012055

Image HD

Identifiant historique :
B1374
Traitement de l'image :
Photo numérique
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)