Aller au contenu principal
×
Recherche infructueuse

Gaudence de Lucques. Aménophile (Dess. pour les Voyages imaginaires) - Marillier

Analyse

4e partie du roman.
La narrateur, Gaudence, a épousé la fille du Pophar, Sophrosine. Mais Aménophile le poursuit de ses assiduités, et, profitant de l’absence de son épouse, s’introduit dans le lit nuptial, où elle s’endort sans que le narrateur ait remarqué sa présence. Sophrosine rentre de grand matin, trouve Aménophile dans le lit et tombe évanouie. Alors qu’Aménophile s’apprête à quitter la chambre, le Pophar survient et, trouvant le narrateur dans une situation équivoque entre les deux femmes, s’indigne.

Annotations :

1. Au-dessus du dessin à gauche « mémoires de gaudence », à droite « n° 6 ».
Légende dans le cartouche sous le dessin : « Allez, perfide époux, laissez-l[à] une épouse dont la vertu ne méritoit pas une telle récompense ; »

2. Gravure au tome 6 des Voyages imaginaires, face à la p. 318.

Items :
Tableau sur le mur
Sources textuelles :
Berington, The Adventures of Sigr. Gaudentio di Lucca (1737)

Informations techniques

Notice #012352

Image HD

Identifiant historique :
B1671
Traitement de l'image :
Photo numérique
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)