Aller au contenu principal

L’âne d’or. Psyché (Dessins pour les Voyages imaginaires) - Marillier

Notice précédente Notice n°65 sur 77 Notice suivante

Date :
1786
Nature de l'image :
Dessin (lavis)
Sujet de l'image :
Reserve 4-EF-79
Légende

Analyse

Psyché ne devait pas voir le visage de son amant Éros, qui ne lui rendait visite dans sa chambre que la nuit. Mais poussée par ses sœurs, par l"inquiétude et la curiosité, elle désobéit à son amant et pendant son sommeil l'éclaire avec une lampe à huile. Une goutte d'huile bouillante tombe alors sur le corps d'Éros, qui s'éveille et s'enfuit. On distingue la lampe sur le lit. En vain Psyché retient-elle Eros qui prend son envol.

Annotations :

1. Au-dessus du dessin à gauche, « l’âne d’or d’apulée. psiché » ; à droite « n° 64 ».
Légende sous le dessin : « Ah ! lampe audacieuse et témeraire tu brules l’auteur de tous les feux du monde. »

2. Gravure après la p. … du volume 33 des Voyages imaginaires.

Sources textuelles :
Apulée, Métamorphoses (dites aussi L’Ane d’or) (vers 150-170)

Informations techniques

Notice #012416

Image HD

Identifiant historique :
B1735
Traitement de l'image :
Photographie numérique
Localisation de la reproduction :
Collection particulière (Cachan)