Aller au contenu principal
George, épié par Western, sert un poulet à Sophie (Tom Jones, 1750) - Gravelot

Notice #012431

Image HD

Série de l'image :
H. Fielding, trad. P. A. La Place, Histoire de Tom Jones, Londres [Paris], 1750
Auteur(s) :
Gravelot, Hubert-François Bourgignon dit (1699-1773)
Fessard, Étienne (1714-1774)
1749
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
L’enfant trouvé, ou Histoire de Tom Jones. Livre seizième. Contenant l’espace de cinq jours.
   Chapitre II. Petite consolation pour Sophie.
   
   Sophie, sur l’ordre de son père, M. Western, est tenue prisonnière dans une chambre de sa logeuse. On ne la laisse cependant manquer de rien, car M. Western adore sa fille.
    « L’heure du dîner arrivée, Western, qui avoit juré de ne confier à personne la clef de l’appartement de Sophie, accompagna George (le Garde Chasse) qui lui portoit un poulet rôti, &l’attendit à la porte.
    George, en mettant le plat sur la table, saisit l’occasion de présenter ses respects à sa jeune maîtresse, qu’il n’avoit pas vuë depuis longtems. » (p. 17-8)
   
   M. Western, le père de Sophie, épie sa fille à la porte sans être vu. C’est lui qui a pris soin de la régaler d’un de ses plats favoris, « les œufs de poulettes, de perdrix et de faisans », car tout le monde craint qu’elle ne se laisse mourir de faim.
Annotations :
1. Au-dessus de la gravure à droite « Tome 4 Page 18 ».
Sous la gravure à gauche « H. Grauelot inv. », à droite « St. fessard. Sculp. 1749. »