Aller au contenu principal
Le groupe charmant des trois (Paysan perverti, Esprit 1782, fig19) - Binet

Notice #012449

Image HD

Série de l'image :
Rétif de la Bretonne, Le Paysan perverti, Paris, Esprit, 1782
Auteur(s) :
Le Roy, Jacques (1739-?)
Binet, Louis (1744-1800)
1776
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Fiction, 18e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Bibliothèque nationale de France, Réserve
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
Rés Smith-Lesouef 1490
Traitement de l'image :
Image web
Date de commande :
26/01/2001
Photo sur papier
Localisation de la reproduction :
https://gallica.bnf.fr

Analyse

Analyse de l'image :
19e figure.
   Sujet. Edmond voit, d’une ouverture pratiquée dans le plancher, Mme Parangon caressant Ursule et Tiennette ; cette dernière baise sa belle maîtresse sur le front, tandis que les lèvres de Mme Parangon pressent celles d’Ursule.
   On distingue Edmond en haut à droite, épiant la scène depuis l’ouverture du plafond.
    « Dans la maison, autre scène, cher mentor. Mme Parangon et ma sœur se sont retirées dans leur chambre. Au-dessus est un réduit, où je savais qu’il se trouve une petite ouverture : je ’y suis glissé le plus adroitement possible, et sans bruit. J’ai perdu les premiers mots de la conversation ; mais voici comme la belle dame répondait : — Non, ma fille : je n’oublierai jamais que je suis mariée ; les écarts de mon mari n’autoriseraient pas les miens, je le sais trop :mais je veux le bonheur de ton frère, je puis m’en occuper, et c’est le sul plaisir qui me soit permis… » (éd. François Jost, L’Age d’homme, 1977, t. 1, p. 179)
Annotations :
1. Signé en bas à gauche « Binet Inv[enit] », à droite « J.a Le Roy ». (?)
2. Tome I. Lettre XLIV. Planche en regard de la p. 219.