Aller au contenu principal

Le Pdt examine la Bois-Laurier à la lorgnette (Thérèse philosophe, Londres 1782)

Notice précédente Notice n°23 sur 40 Notice suivante

Date :
Entre 1782 et 1783
Nature de l'image :
Gravure sur cuivre
Sujet de l'image :
Lieu de conservation :
1124709 Rem.IV 1353-2

Analyse

« Ma digne mère me troussa dans cette attitude jusques aux hanches ; & M. le Président s’étant approché, je sentis qu’elle ouvroit les levres de mon ***, entre lesquelles Monseigneur tentoit d’introduire le doigt, en tâchant, mais inutilement, d’y pénétrer. Cela est fort bien, dit-il à ma mere, & je suis content : je vois qu’elle sûrement pucelle. Présentement faites-la tenir ferme dans l’attitude où elle est : occupez vous à lui donner quelques petits coups de votre main sur les fesses. Cet arrêt fut exécuté. Un profond silence succéda. Ma mere soutenoit de la main gauche mes juppes & ma chemise élevées, tandis qu’elle me fessoit légérement de la droite. Curieuse de voir ce qui se passoit de la part du Président, je tournai tant soit peu la tête & je l’apperçus posté à deux pas de mon derriere ; un genou en terre, tenant d’une main sa lorgnette braquée sur mon postérieur, & de l’autre secouant entre ses cuisses quelque chose de noir & de flasque, que tous ses efforts ne pouvoient faire guinder. »

Sources textuelles :
[Boyer d’Argens,] Thérèse philosophe (1748?)
Romanciers libertins, 2000, Pléiade, t. 1, p. 934-936

Informations techniques

Notice #013101

Image HD

Identifiant historique :
B2420
Traitement de l'image :
Image web
Localisation de la reproduction :
Collections en ligne de la Bibliothèque de Bavière (Münchener DigitalisierungsZentrum)