Aller au contenu principal
Vénus vise l’idole d’argent du château (Roman de la rose, Oxford e Mus 65, F166)

Notice #013455

Image HD

Série de l'image :
Roman de la rose, Oxford Bibliothèque Bodléienne, e Mus. 65
Date :
1380
Nature de l'image :
Enluminure
Sujet de l'image :
Fiction, 13e siècle. Le roman de la rose
Lieu de conservation :
Oxford, Bibliothèque bodléienne
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
e Mus. 65 fol. 166r
Traitement de l'image :
Image web

Analyse

Analyse de l'image :
« Alors elle s’est retroussée bien haut – elle donnait variment l’impression d’être une femme en colère – elle tend son arc et encoche le brandon : et quand l’encoche est bien en place, elle tend l’arc qui n’a pas plus d’une toise de long, jusqu’au niveau de son oreille, puis elle vise en bon archer à travers une petite meurtrière, qu’elle avue cachée dans la tour, sur l’avant et non sur le côté, et que Nature dans sa grande habileté avait placée entre deux petits piliers.
    Ces petits piliers, en argent, étaient fort élégants et soutenaient, en guise de châsse, une statue d’argent, qui n’était ni trop haute ni trop basse,
   
   Une ymage en lieu de chaasse
   Qui n’ert ne trop haute ne trop basse
   
   pas trop grosse et pas trop grêle non plus, mais sculptée avec des proportions parfaites pour les bras, les épaules et les mains : rien n’y manquait et rien n’y était de trop. Les autres membres étaient fort jolis, mais surtout, il y avait à l’intérieur, plus parfumé qu’une pomme d’ambre, un reliquaire couvert d’un précieux suaire,
   
   Avait dedenz .i. saintuaire
   Couvert d’un precieus suaire
   
   le plus distingué et le plus noble qu’il y eût jusqu’à Constantinople. Et si l’on voulait fair eune comparaison raisonnable d’une statue à une autre bien réussie, on pourrait comparer cette statue avec celle de Pygmalion comme une souris à un lion. »
   
   Suit la longue digression sur Pygmalion : l’enluminure se trouve après la digression.
Annotations :
1. « Et destourbez daucune chose
Que ne joysse de la rose
[image]
Venus ny va plus attendant
Le bouson plain de feu ardant
tout empene lessa voler
Pour ceux du chstel affolez
Et sachiez qu ains ne menus (?) »