Aller au contenu principal
Roger et Angélique montés sur l’hippogriffe - Antoine-Louis Barye

Notice #001466

Image HD

Auteur(s) :
Barye, Antoine-Louis (1795-1875)
1846
Nature de l'image :
Sculpture
Sujet de l'image :
Fiction, 16e siècle
Lieu de conservation :
Paris, Musée du Louvre, Département des Sculptures
Références (n° inv, cote, salle, coll.) :
OA 5724
Sujet de recherche :
Iconographie du Roland furieux
Traitement de l'image :
Scanner
N° de commande :

Analyse

Analyse de l'image :
Après avoir étourdi l’orque avec le bouclier d’Atlant (le monstre sert de socle à la sculpture), Roger emmène Angélique, à sa demande, sur son hippogriffe jusqu’en Bretagne où il tentera de la violer. Alors que toute la composition est tendue vers l’avant de la fuite, Angélique se détourne pour échapper à l’emprise de Roger. On retrouve ici, de façon plus saisissante encore, la double contrainte caractéristique de l’instant prégnant imaginé par Cochin pour la gravure de l’édition Brunet. L’ondulation du corps d’Angélique est mise en parallèle avec l’ondulation de la queue de l’orque.
Annotations :
1. Signé BARYE (s. sur la terrasse, sous les pattes avant)
3. Répétition du motif central pour la garniture de la pendule du duc de Montpensier en 1840. Il existe un autre bronze à la Corcoran gallery of art, Washington.